>> Feuilletez le programme en ligne <<

 

Pour toutes les informations concernant le PASS,
consultez l'espace informations pratiques.   

 

 

 

  Rechercher un événement...
par genre 

 ▷ par jour

Lectures musicales
La Ballade silencieuse
Bruits d'Ourses (adultes et jeunesse)

Et si Billie Holiday était une sirène

Lectures, théâtre 
Les mots des autres
Jean-Luc Godard, le cinéma vu par le théâtre (dès 12 ans)
Les Pois Verts (de 0 à 3 ans)
Au fond de la couche gazeuse
La Table des Manières
Femme morte à la théière
Gravures et lectures

Ateliers

Création d'un fanzine : Fabrique ton histoire avec Marine Rainjonneau (de 7 à 10 ans)
Création d'un livret : Poésie visuelle avec Geneviève Hergott (dès 11 ans)
Création d'une affiche : Propaganda avec Lucy Watts
Création : Je(ux) avec Ghislaine Herbéra

Expositions
• Alex Gozblau : Les mots des autres
• Olivier Le Brun : Le Vieil homme et son potager

• Anne Leloup : Trouvé par terre
• Lucy Watts : Abécédaire de la propagande en temps de paix

Projections
Les Jeux d'Hitler, Berlin 1936

Conférences
Masterclass d'Alex Gozblau
Les échelles du monde

Rencontre professionnelle
Mary Cassatt, à l'égal de Degas et de Manet

Le pique-nique, un temps d'échange et de convivialité... !

 

en février
mardi 20 février

en mars
vendredi 9 mars
samedi 10 mars
samedi 17 mars
mercredi 21 mars
jeudi 22 mars
mardi 27 mars
mercredi 28 mars

en avril - TEMPS FORT
mercredi 4 avril
jeudi 5 avril
vendredi 6 avril
samedi 7 avril
dimanche 8 avril

en avril
mercredi 3 avril
mercredi 18 avril
vendredi 20 avril
jeudi 26 avril
samedi 28 avril

en mai
vendredi 4 mai
samedi 5 mai
jeudi 17 mai
vendredi 18 mai
jeudi 31 mai

 

toutes les rencontres et ateliers du parcours des librairies et des bibliothèques

 

 
 

mardi 20 février 2018

Lecture folk / à 20h


La Ballade silencieuse

Création littéraire et musicale unique de Thomas Giraud, auteur, et de Stéphane Louvain, guitariste, La Ballade silencieuse s’inspire de la vie de Jackson C. Frank.

Thomas Giraud imagine à travers son nouveau roman, La Ballade silencieuse de Jackson C. Frank (éditions La Contre Allée), ce qu’a pu être la vie tumultueuse de ce mythique compositeur folk américain des années 60, personnage intriguant qui n’aura réalisé qu’un seul album souvent repris par les plus grands, de Simon & Garfunkel à Daft Punk.

La soirée débutera avec une lecture musicale du roman par son auteur, accompagné de Stéphane Louvain, que l’on connaît pour avoir pris part aux aventures extraordinaires des Little rabbits puis des French cowboys, ou encore de Philippe Katerine ou Jeanne Cherhal. La lecture folk se poursuivra avec un entretien animé par Julien Delorme et se clôturera par un set acoustique de Stéphane Louvain (reprise de Neil Young...)


// La Cantine du Petit Bain
7 Port de la Gare, Paris 13e  // M° Quai de la Gare

Entrée libre

 
 ↑ haut de page

 LIVRE LIÉ

La Ballade silencieuse de Jackson C. Frank
de Thomas Giraud, 2018.
Éditions La Contre Allée.

 

 

 


 

 
 
   
 
 

mardi 27 mars

MASTER CLASS / de 18h30 à 20h

Alex Gozblau

Illustrateur de presse et d’ouvrages littéraires et notamment de couvertures pour les éditions Chandeigne, Alex Gozblau parlera de son travail de lecteur et d’interprète préalable à celui d’illustrateur : comment donner un visage à l’œuvre d’un autre, comment donner une interprétation sans heurter l’intention de l’auteur et la liberté du lecteur, comment illustrer sans tout révéler.

Une master class proposée par les éditions Chandeigne en collaboration avec l’éditeur portugais Abysmo, en parallèle de l’exposition « CORAL » : un livre, une couverture, 24 illustrateurs portugais du 19 mars au 13 avril.

//
Fondation Calouste Gulbenkian
39 bd de la Tour-Maubourg, Paris 7e // M° La Tour-Maubourg

Entrée libre

 
 
 ↑ haut de page

LIVRES LIÉS

Autisme de Valério Romão, 2016.

Mort sur le Tage de Pedro Garcia Rosado, 2017.

Les Maia de Eça de Queirós, 2018.

Illustration de couverture d’Alex Gozblau. Éditions Chandeigne.

 


 
 

 

  

 
 

mercredi 28 mars

Lecture illustrée / à 19h30

Les mots des autres

 

Lecture illustrée inspirée des ouvrages De la famille de Valério Romão et Contes de la Montagne de Miguel Torga (éditions Chandeigne) avec Alex Gozblau, illustrateur, et la compagnie Cá e Lá.

Cette soirée viendra inaugurer l’exposition d’Alex Gozblau Les mots des autres à la Maison du Portugal - André de Gouveia et compléter la master class donnée par l’illustrateur à la Fondation Gulbenkian le mardi 27 mars.
Alex Gozblau vit et travaille à Porto. Il a réalisé les illustrations des dernières couvertures de  la collection La Bibliothèque Lusitane chez Chandeigne.
Lecture par un comédien de la compagnie Cá e Lá dirigée par Graça dos Santos.

Les œuvres d’Alex Gozblau seront exposées à la Maison du Portugal du 28 mars au 28 avril. Son travail riche et éclectique, couvertures de classiques et de textes contemporains, illustration de presse et autres projets visuels offriront une idée au visiteur de l’étendue de l’univers de cet artiste aux multiples facettes.

// Cité Universitaire, Maison du Portugal
7 P boulevard Jourdan, Paris 14e // RER ou T Cité Universitaire

Entrée libre

 

 
 

  

LIVRES LIÉS

Contes de la Montagne de Miguel Torga, 2017.

De la famille de Valério Romão, 2018.

Illustration de couverture d’Alex Gozblau. Éditions Chandeigne.
  


 

 
 

 
 

mercredi 4 avril

Rencontre, lecture et projection / à 17h

-- ÉVÉNEMENT ANNULÉ EN RAISON DE LA GRÈVE --


Jean-Luc Godard,
le cinéma vu par le théâtre

 

Jean-Luc, édité par la Joie de Lire, retrace le processus de création d’un spectacle interprété par 11 jeunes comédien.ne.s, au Théâtre Am Stram Gram.
Mariama Sylla, metteure en scène du spectacle et Christina Antonarakis, comédienne, proposent de faire vivre ces pages en témoignant de leur expérience, à travers des passages lus et des projections.

Onze adolescents, tous originaires de Genève et au-delà de sa frontière proche, deviennent les acteurs d’un projet de théâtre professionnel s’inspirant de la filmographie de Jean-Luc Godard. Durant cinq semaines, ils répètent au Théâtre Am Stram Gram, sous la direction de Mariama Sylla, un texte écrit par Fabrice Melquiot, à partir d’ateliers d’écriture partagés entre l’auteur et ces jeunes engagés. Naîtra un livre ; Jean-Luc, témoignant de cette aventure humaine et artistique hors du commun. Le cinéma vu par le théâtre, Godard vu par des jeunes d’aujourd’hui ; une vision du présent, par la fenêtre des arts vivants.


Jean-Luc s’inscrit dans la nouvelle collection dirigée par Fabrice Melquiot aux éditions La Joie de Lire : La Joie d’agir. Elle donne à voir des expériences théâtrales singulières, pluridisciplinaires, intergénérationnelles, pour mieux saisir pourquoi le théâtre est l’art de l’être ensemble.

// La Cinémathèque française
51 rue de Bercy, Paris 12e // M° Bercy

Entrée libre - réservation conseillée
> au 01 43 36 81 19 ou par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

 

 
 ↑ haut de page

LIVRE LIÉ

Jean-Luc
de Fabrice Melquiot.
Éditions La Joie de Lire, 2017.

 

 


 
 
     
 

mercredi 4 avril

Conférence / à 19h

-- ÉVÉNEMENT REPORTÉ AU 21 SEPTEMBRE 2018 À 19H --

Les échelles du monde

 

À l’heure où les repères proprement géographiques se brouillent, à celle où certains se posent même la question d’« Où atterrir ?  », tout en affirmant qu’il « faut tout cartographier à nouveaux frais », il est nécessaire de reposer la question cartographique par excellence : comment se tenir devant le monde sans abandonner le lieu qui est le nôtre, comment aborder l’immense sans se couper de l’infime ? C’est cette question qu’Alexandre Chollier explorera à travers une conférence-lecture.

Alexandre Chollier est géographe et auteur, entre autres, d’Autour du Cairn (éditions Héros-Limite, 2010) et des Dimensions du monde : Élisée Reclus ou l’intuition cartographique (éditions des Cendres, 2017). Il dirige par ailleurs la collection Géographie(s) aux éditions Héros-Limite, où ont paru plusieurs ouvrages des frères Élie et Élisée Reclus.
  

// Espace des Sciences Pierre-Gilles de Gennes
10 rue Vauquelin, Paris 5e // M° Censier-Daubenton

Entrée libre - réservation conseillée
> au 01 43 36 81 19 ou par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

 

 
↑ haut de page
 

LIVRE LIÉ

Écrits cartographiques
de Élisée Reclus
Éditions Héros-Limite, 2016.

 

 

 


 

 
     
 

jeudi 5 avril

Rencontre professionnelle / de 10h à 12h

Matinée professionnelle

 

Plusieurs binômes éditeur.trice et auteur.e parleront de leur expérience, leur rapport au livre, du travail de création à la diffusion en passant par la réalisation en témoignant de la complicité qui peut exister autour de la création d’un livre.

Avec Brigitte Cazeaux (Points de suspension) & Patrick Pasques (auteur et artiste),
Myriam Degraeve (À Propos) & Nelly Delay (auteure et historienne de l’art),
Anne Leloup (Esperluète) & Frédérique Dolphjin (auteure et responsable de collection),
Anne Lima (Chandeigne) & Patrick Straumann (auteur).

La conférence sera animée par Julien Delorme et sera suivie d’un temps d’échange avec le public.

Cette rencontre s’adresse aux professionnels de la chaîne du livre (bibliothécaires, libraires,
représentants, étudiants...) ainsi qu’aux amateurs et aux curieux.

// Bibliothèque Buffon
15 rue Buffon, Paris 5e // M° Gare d’Austerlitz

 Entrée libre - réservation conseillée
> au 01 43 36 81 19 ou par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 


 
↑ haut de page
 

 

 

 
  jeudi 5 avril

Exposition et vernissage / accueil à partir de 18h, rencontre à 19h30

Le Vieil homme et son potager

 

Dans Le Vieil homme et son potager (éditions Esperluète) Olivier Le Brun livre une série de photographies poétiques sur le travail de la terre en photographiant son père dans les soins quotidiens apportés à son jardin. Nous vous donnons rendez-vous au cœur du jardin de Bercy pour une rencontre avec l’auteur et photographe autour de l’exposition de ses tirages.

« C’était un bel été, comme c’est l’habitude dans l’Ouest canadien, au bord du lac Okanagan. J’entrepris de photographier mon père dans son quotidien. Nous étions en 1997, il avait 92 ans. »
Ainsi commence le récit photographique d’Olivier Le Brun réalisé le temps d’une saison dans une nature à la fois ingrate et généreuse. Un lien intense à la terre, à la nature et à la nourriture qu’elles nous offrent se lit alors de manière implicite. Parfois danse, injonction ou repos, parfois corps à corps avec la nature, les gestes du vieil homme dans son potager s’égrènent en 71 photographies en noir et blanc qui se répondent ou s’enchaînent pour former un corpus placé sous le signe de la lumière de l’été et d’une terre familière.
Tout à la fois parcours de vie, regard sur la nature et questionnement sur le temps, ce livre rassemble aussi les éléments d’un rêve : vivre en autarcie dans un espace dont on ne voit pas les limites, tout en atteignant, en fin de vie, une forme de sagesse.

Exposition des photographies d’Olivier Le Brun du 3 au 22 avril.
OUVERTURE DU MARDI AU DIMANCHE DE 13H À 19H30

// Chai de Bercy
41 rue Paul Belmondo, Paris 12e // M° Bercy ou Olympiades

Entrée libre
 

 
 ↑ haut de page

LIVRE LIÉ

Le Vieil homme et son potager
de Olivier Le Brun.
Éditions Esperluète, 2018.

 

 

 


 

 
   
 

vendredi 6 avril

Conférence-projection / à 18h

 

Mary Cassatt,

à l'égal de Degas et de Manet

 

Conférence-projection dans le bel écrin du musée du Petit Palais, le principal lieu de conservation d’oeuvres de Mary Cassatt en France.

En 1877, Edgar Degas remarque le travail de Mary Cassatt, une jeune peintre américaine installée à Paris. Une rencontre qui ne sera pas sans conséquence sur l’impressionnisme.
Laurent Manœuvre, auteur de Mary Cassatt, au cœur de l’impressionnisme, et Gaëlle Rio, conservatrice au Petit Palais dévoileront outre l’œuvre de l’artiste, superbe, une personnalité à bien des égards attachante, une femme de caractère, féministe de la première heure.

// Petit Palais, Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
Avenue Winston Churchill, Paris 18e // M° Champs-Élysées - Clémenceau

Entrée libre (sans réservation)

 

 
 ↑ haut de page

LIVRE LIÉ

Mary Cassatt, au cœur de l'impressionnisme
de Laurent Manœuvre 
Éditions À Propos, 2018.

 

 

 

 

 


 

 
   
 

vendredi 6 avril

Projection et rencontre / à 20h

Les Jeux d’Hitler,
Berlin 1936

 

Projection du film-documentaire Les Jeux d’Hitler, Berlin 1936 suivie d’une discussion avec Jérôme Prieur, cinéaste et auteur de Berlin, les Jeux de 36 (éditions La Bibliothèque), animée par Jacques Damade, éditeur.

Que s’est-il vraiment passé à Berlin en août 1936 ? La fête du sport ? La grande messe de l’amitié entre les peuples ? Au cœur d’un monde sur le point de sombrer, la XIe Olympiade figurerait une parenthèse enchantée au pays des nazis...
Jesse Owens, quadruple médaille d’or, a beaucoup fait pour entretenir ce songe, comme si le sublime athlète noir américain avait été notre champion, notre chevalier qui avait vaincu les nazis, sans arme. À l’autre extrême, Leni Riefenstahl a immortalisé le sport, comme si son film Olympia ou les dieux du stade, ce monument toujours vénéré, n’avait pas d’abord été un chef-d’œuvre de propagande.
Aux Jeux olympiques de 36, à quoi a-t-on réellement joué, ou mieux, de qui s’est-on joué ?
Épisode fascinant de l’histoire sportive. Quand le sport fait l’histoire.

 

// Cinéma Christine 21
4 rue Christine, Paris 6e // M° et RER Saint-Michel


PASS ou entrée à 5€ - sur réservation

> au 01 43 36 81 19 ou par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

 

 
 ↑ haut de page

LIVRE LIÉ

Berlin, les Jeux de 36
de Jérôme Prieur.
Éditions La bibliothèque, 2017.


 

 


 
 

 

 

 
 

samedi 7 avril

Atelier / de 10h à 12h // de 7 à 10 ans

Fabrique ton histoire

 

En s’appuyant sur la technique de papiers découpés utilisée dans son livre Le Refus, Marine Rainjonneau propose de réaliser collectivement un fanzine dans lequel les dessins des enfants seront mis bout à bout pour construire une histoire sans parole.
Chaque enfant recevra ensuite un exemplaire du fanzine dans sa boîte aux lettres.

Les images peuvent-elles se passer des mots dans un livre pour enfant ? Oui, dans un livre sans parole ! Un livre sans parole n’est pas un livre sans histoire, le scénario existe déjà et le lecteur le découvre en tournant les pages, en lisant les images, et en étant attentif à leur enchaînement. Les émotions ressenties au cours de la lecture vont faire naître les mots qui ne sont pas écrits dans le livre mais qui sont révélés par la voix intérieure de l’enfant.

Marine Rainjonneau a étudié la gravure et est diplômée de l’école Estienne. Elle aime prendre le temps de penser l’image et de lui faire dire ce qui lui tient à coeur.

// Supercalifragilis
18 rue de Châteaudun, La Garenne-Colombes // Tram Charleboug ou transilien La G.-Colombes

PASS ou entrée à 10€ - sur réservation 
> au 01 43 36 81 19 ou par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 

 

 
↑ haut de page LIVRE LIÉ

Le refus
de Marine Rainjonneau, 2016.

Éditions Voce Verso.

 

 


 

 
 

 

 
  samedi 7 avril

Atelier / de 10h à 12h30 / à partir de 11 ans

Poésie visuelle

 

À partir de feuilles imprimées avec des fragments de poèmes et des feuilles de magazines, les participants sont invités à créer leur propre livret en jouant avec les surprises de vis-à-vis, des formats, des découpes et des types de papiers différents. Un atelier conçu et animé par Geneviève Hergott, artiste et éditrice, à partir de la revue « a-quatre » des éditions solo ma non troppo.

La revue graphique et poétique “a-quatre” se prépare en quelques ingrédients : des mots ou un texte, une feuille A3 au service de ce texte (pliée, découpée, enroulée…) un rythme trimestriel et surtout, de la poésie !

// Librairie des Éditeurs associés
11 rue de Médicis, Paris 6e // RER Luxembourg ou M° Odéon

PASS ou entrée à 10€ - sur réservation 
> au 01 43 36 81 19 ou par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 

 
 
 ↑ haut de page

REVUE LIÉE

Revue #31 de Svante Svahnström(extrait de Hocus Pocus, éd. Libraire-galerie Racine, Paris 2009).

Revue #29, J’en ai marre de Geneviève Hergott. 

Revue #26, Mon Tour de Geneviève Hergott. 

Éditions solo ma non troppo.

 


 

 
     
  samedi 7 avril

Spectacle / à 15h et à 16h / pour les 0-3 ans, durée 25 min

Les Pois Verts

 

Ce spectacle de Nathalie Leone raconte aux tout-petits les mésaventures de deux petits pois. Le premier n’ose pas sortir. Le deuxième a besoin d’un câlin. Mais ils vont tous deux découvrir le monde, s’envoler, s’accrocher au cou de la girafe, se découvrir des ailes. Il y en a même un qui essaiera d’être un monstre…

La conteuse crée tout un monde autour d’un tableau noir qui devient tour à tour table, plateau, planche à dessin, mer ou prairie. Le spectacle est parsemé de bruits, appeaux d’oiseaux et chansons accompagnées à la guitare.
Ce spectacle, inspiré des livres de La Petite collection, est créé en collaboration avec les éditions Points de suspension.

// Bibliothèque Françoise Sagan
8 rue Léon Schwartzenberg, Paris 10e // M° Poissonnière

Entrée libre - sur réservation 
> au 01 43 36 81 19 ou par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 

 

 
 ↑ haut de page


LIVRES LIÉS

Compter avec un monstre de Patrick Pasques, 2012.

Et pourquoi la girafe de Isabelle Ricignuolo, 2012.

Petit Kangourou de Erolf Totort, 2013.

Picouli de Clotilde Bernos, 2016.

Ronds ronds de Maria Jalibert, 2016.

Éditions Points de suspension.

 


 
 
   
 

samedi 7 avril

Spectacle / à 17h

Bruits d’Ourses

 

Au fil de lectures et de musiques, Marion Bataille, auteure et artiste, Nozomi Misawa, musicienne, et Séléna McMahan, artiste dramatique, révèlent tout un univers de sons, de silences, d’images et de matières. La performance mène le public dans un univers poétique et musical inspiré des livres des éditions Les Trois Ourses et s’adresse aux tout-petits comme aux adultes.

Cette performance s’inscrit dans BRUITS D'OURSES projet expérimental conçu par Maya Bongrand pour les Trois Ourses à l'occasion des 30 ans de l'association en 2018 et explore la musicalité singulière des livres en les mettant en jeu, en espace et en musique. L’association Les Trois Ourses propose un tout nouvel angle de découverte des livres uniques de sa collection en invitant des musiciens contemporains à les rencontrer sous forme de performances, ateliers et interventions.


// Bibliothèque Françoise Sagan
8 rue Léon Schwartzenberg, Paris 10e // M° Poissonnière

Entrée libre - sur réservation 
> au 01 43 36 81 19 ou par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 
 ↑ haut de page

LIVRES LIÉS

Bruits de Marion Bataille, 2005.

Sounds de Keith Godard. Studio Works, 1992 et 2007.

On dirait qu’il neige / Looks like snow de Remy Charlip. Les Trois Ourses, 2011.
 


 
 
   
 

samedi 7 avril

Concert-conte / à 20h

Et si Billie Holiday était une sirène

 

Concert jazz, voix et contes par Claudine François (piano) et Sika Gblondoumé (voix) suivie d’une rencontre autour du livre Le Monde d’Lo (éditions CMDE) inspiré du spectacle avec les auteurs Orel Lam et Sika Gblondoumé.

Entre deux swings, Billie Holiday se mêle aux sirènes et aux femmes des eaux. De chanteuses à chanteuses elles jouent, joutent et se découvrent en 7 standards de jazz, 7 histoires de sirènes et 7 bribes de vie. Une histoire de femmes, de ségrégation, d’esclavage et d’espoirs.
La chanteuse-conteuse Sika Gblondoumé et la pianiste de jazz Claudine François inventent un concert-conte aux accents de cabaret, des histoires de femmes aux visages multiples, esquisses chimériques où le conte et la musique composent une autre incarnation du féminin.

// Cité Universitaire, Maison des Étudiants Canadiens
31 boulevard Jourdan, Paris 14e // M° Cité Universitaire

Entrée libre - sur réservation 
> au 01 43 36 81 19 ou par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 
 ↑ haut de page

LIVRE LIÉ

Le Monde d’Lo
de Yiling Changues, Liorka et Adèle Mesones.
Éditions CMDE, 2015.

 

 


 
 
     
 

dimanche 8 avril

atelier / de 10h à 12h

Je(ux) avec Fernando Pessoa

 

En fin de compte, qui suis-je, quand je ne joue pas ? (Fernando Pessoa)

À partir des livres Fernando Pessoa, anthologie essentielle, Fernando Pessoa, Lisbonne revisitée et Je(ux), petite anthologie illustrée, l’illustratrice Ghislaine Herbéra propose un atelier d’exploration autour des multiples visages de Fernando Pessoa. Les participants seront invités à partir d’extraits de poèmes à construire à l’encre et au pochoir un nouveau visage de Pessoa, pour mieux entrer dans son théâtre.

// Librairie Chandeigne • À Propos
10 rue Tournefort, Paris 5e // M° Place Monge


PASS ou entrée à 10€ - sur réservation 
> au 01 43 36 81 19 ou par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 

 

 
 

LIVRES LIÉS

Fernando Pessoa, anthologie essentielle

Fernando Pessoa, Lisbonne revisitée 

Je(ux), illustré par Ghislaine Herbéra

Éditions Chandeigne.

 


 

 
     
  dimanche 8 avril

pique-nique / entre 12h30 et 14h

Pique-nique

 

Les Éditeurs associés vous convient dans leur librairie juste en face du jardin du Luxembourg pour un moment convivial autour d’un pique-nique gourmand.

Ce sera l’occasion de découvrir les livres de plus d’une quarantaine d’éditeurs indépendants et de rencontrer des auteurs, illustrateurs et éditeurs.

Les gravures d’Anne Leloup seront exposées du 3 au 28 avril.

 

// La librairie des Éditeurs associés
11 rue de Médicis, Paris 6e // RER Luxembourg ou M° Odéon

Entrée libre

 


 

 
 
 
 
 ↑ haut de page

dimanche 8 avril

Lecture marathon / de 14h à 17h

Au fond de la couche gazeuse

 

Sous le kiosque du Jardin du Luxembourg, des comédiens, auteurs, écrivains et amateurs se succéderont pour une lecture-marathon de Au fond de la couche gazeuse de Baudouin de Bodinat (éditions Fario).

Comme on s’informe des mœurs et usages d’une colonie animale en observant à bonne distance ses activités significatives, il est indispensable d’examiner l’état actuel de la collectivité humaine et l’esprit qui l’anime en tâchant de se projeter en dehors ou au-delà de ce « Dôme » d’ondes électromagnétiques qui la retient captive.
Des observations, des relevés sur le motif ou encore des sondages pensifs dans ce qui subsiste d’âme ont été recueillis de 2011 à 2015, période au cours de laquelle le bruit de cataracte au loin s’est amplifié au milieu des crues et autres dévastations humaines et physicochimiques.
Un défaut généralisé d’attention à tout ce que l’opulence offre à ses victimes, la mise à l’index de la nostalgie ou le dégoût des impressions affleurant sous le vernis de l’excitation intensive sont devenues l’apanage de ces Nibelungen des temps de la fin, prêts à se jeter, avec tout l’or de la vie, dans les brasiers de la dernière techno-party mondiale où ils feront les figurants.

 

// Kiosque du Jardin du Luxembourg
Entrée Boulevard Saint Michel, Paris 6e // RER Luxembourg ou M° Odéon

Entrée libre
  
 
↑ haut de page
 

LIVRE LIÉ

Au fond de la couche gazeuse
de Baudouin de Bodinat.
Éditions Fario, 2015.

 

 

 


 
 
     
 

dimanche 8 avril

Atelier et exposition / de 16h à 17h30 / tout public

Abécédaire de propagande en temps de paix

 

À l’occasion de l’exposition des tirages des lithographies réalisées pour Abécédaire de la propagande en temps de paix (éditions le passager clandestin) Lucy Watts, auteure et artiste, propose un atelier de création d’affiches faites à la main explorant le thème de la publicité et de la propagande.

Avec des astuces graphiques, une banque d’images et la philosophie de « l’économie de moyens », vous serez guidés par l’artiste pour créer une image artistique reflétant notre société de consommation.
 
« Nous sommes pour une large part gouvernés par des hommes dont nous ignorons tout, qui modèlent nos esprits, forgent nos goûts, nous soufflent nos idées. » (Edward Bernays, 1928). C’est après avoir lu Propaganda d’Edward Bernays, penseur de la manipulation idéologique des masses en démocratie, que l’artiste Lucy Watts a imaginé cet abécédaire, composé de textes et de lithographies. Elle explore avec force et humour la propagande dans laquelle nous vivons au quotidien, et passe au crible l’industrie du mensonge, son histoire et ses méthodes.

Exposition des tirages de Lucy Watts du 27 mars au 9 avril.

Petite visite guidée de l'exposition par Lucy Watts le dimanche 8 avril à 17h30.

 

// Le Point Éphémère
200 Quai de Valmy, Paris 10e // M° Louis Blanc, Stalingrad ou Colonel Fabien


PASS ou entrée à 10€ -
 réservation conseillée
> au 01 43 36 81 19 ou par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 

 

 
↑ haut de page
 

LIVRE LIÉ

Abécédaire de la propagande en temps de paix
de Lucy Watts
Éditions le passager clandestin, 2017.

 

 

 


 

 
     
  vendredi 20 avril

Lectures théâtrales / à 19h30

La Table des Manières

 

À partir du catalogue des éditions Macula, Helena de Laurens et Esmé Planchon, comédiennes, imaginent une nouvelle collection en piochant dans les textes de théoriciens de l’histoire de l’art, des textes d’artistes et des documents historiques.

Les livres sont étalés sur la table comme autant de manière de dire et de lire. Ils forment un territoire à explorer et créent de nouvelles conditions d’écoute du texte, entre esprit de sérieux et rire, moquerie et tendresse, beauté et ironie. Par la voix et le corps, les deux comédiennes déplacent ces textes : il s’agit alors de les lire sous forme de dialogue, de les penser comme des numéros de cabaret, de les imaginer sous la forme d’un récital ou d’une vente aux enchères.
Les spectateurs deviennent alors eux aussi lecteurs d’un nouveau livre hybride composé des extraits des livres, de leurs sommaires, de leurs annexes et des gestes et voix des deux comédiennes.

// Le 100, établissement culturel et solidaire
100 rue de Charenton, Paris 12e // M° Gare de Lyon

PASS ou entrée à 5€ - réservation conseillée
> au 01 43 36 81 19 ou par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 

 

 
 

LIVRES LIÉS

Catalogue des éditions Macula

 


 

 
     
  samedi 28 avril

Vernissage, rencontre et lectures / à 17h

Femme Morte à la théière

 

À l’occasion de l’exposition des gravures d’Anne Leloup et de la sortie de Femme Morte à la théière, nous vous invitons à rencontrer Carol Vanni, auteure, et Anne Leloup, artiste et éditrice, pour un temps de rencontre et de lecture.

Femme Morte à la théière porte le regard d’une femme mûre sur les faits, bruts et violents, de la mort de sa grande cousine, retrouvée lapidée dans un petit bois. Jamais on ne retrouvera les coupables. Il s’agira alors pour la jeune femme de grandir et de se construire.
Soigné par une écriture en fragments proche de l’incantation, le récit chemine vers une forme d’apaisement et un fil conducteur précis et minutieux apparaît. Séparer le vivant du mort en chacun de nous.
En insérant à la place des fleurons typographiques des petits bouts de nature : feuilles, brindilles, cailloux, Anne Leloup ponctue le récit d’autant de respirations. 

// La librairie des Éditeurs associés
11 rue de Médicis, Paris 6e // RER Luxembourg ou M° Odéon

Entrée libre

 

 
↑ haut de page
 


LIVRES LIÉS

Anne Leloup, trouvé par terre
de Anne Leloup.
Éditions Esperluète, 2017.

Femme Morte à la théière
de Carol Vanni, images de Anne Leloup
Éditions Esperluète, 2018

 


 

 
   
 ↑ haut de page vendredi 25 mai

Lecture illustrée / à 20h

Gravures & lectures

 

À travers la lecture de fragments de textes et la projection de gravures, les éditions K1L et les éditions Esperluète, deux maisons d’édition belges francophones qui entretiennent un lien fort avec la gravure et les arts visuels, vous invitent à plonger dans leur univers en lecture et en images.

Esperluète est une maison d’édition placée sous le signe typographique de la rencontre. Ce & est un lien, entre écrivains et plasticiens, entre le livre et son lecteur. Les collections Littéraires font la part belle à l’écriture et à la fiction, alors que les collections Imagées donnent carte blanche à des artistes qui sortent des sentiers battus.
 
L’association K1L a pour vocation d’encourager le développement de l’expression culturelle et artistique, des échanges entre les acteurs culturels, de l’apprentissage et de la formation aux modes d’expression, de la communication des réflexions, travaux et productions artistiques et culturels. Et cela par tout type de mode d’expression, notamment par les arts plastiques, et singulièrement la gravure.

// Centre Wallonie-Bruxelles
46 rue Quincampoix, 4e // M° Rambuteau
// Entrée libre // sur réservation