Articles

Programme de la 8e édition du Festival Raccord(s)

Pour lire le programme, cliquez sur les bandeaux des événements, ou faites défiler la page en scrollant !

14 septembre 2021 

> Lecture musicale
>> mardi 14 septembre / 20h
>> Toit-terrasse de la péniche du Petit Bain / 7 port de la Gare – Paris 13e (M° Quai de la gare)
> Entrée libre / Réservation indispensable à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Tragédie irakienne

Récit familial polyphonique d'une force singulière, à la langue puissante, qui prend sa source en terre mésopotamienne, Que sur toi se lamente le Tigre d'Emilienne Malfatto, s'est vu décerner le Prix Goncourt du Premier roman en 2021. Les comédiens Anna Jacob et Victor Garreau interpréteront une lecture d'extraits accompagnée par le percussionniste Laurent Guénin.
La lecture sera suivie d'un temps d'échange avec Emilienne Malfatto (sous réserve).

 

En raccord(s) avec
Que sur toi se lamente le tigre
d'Emilienne Malfatto
Éditions Elyzad, 2020


Dans l'Irak rural d'aujourd'hui, sur les rives du Tigre, une jeune fille franchit l'interdit absolu : hors mariage, une relation amoureuse, comme un élan de vie. Le garçon meurt sous les bombes, la jeune fille est enceinte : son destin est scellé. Alors que la mécanique implacable s'ébranle, les membres de la famille se déploient en une ronde d'ombres muettes sous le regard tutélaire de Gilgamesh, héros mésopotamien. Inspirée par les réalités complexes de l'Irak, Emilienne Malfatto nous fait pénétrer avec subtilité dans une société fermée, régentée par l'autorité masculine et le code de l'honneur.

Prix Goncourt du Premier roman 2021 – Prix Hors Concours 2020 / Mention des lecteurs

 

↑ Retour au sommaire ↑

 samedi 18 septembre 2021 

> Ateliers plastiques pour les 6-10 ans
>> samedi 18 septembre 2021 / Deux séances : 14h-15h et 15h30-16h30
>> Médiathèque Françoise Sagan / 8 rue Léon Schwartzenberg, Paris 10e // M° Gare de l'est
> Entrée libre / Réservation indispensable à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Dessins et textiles

Après une présentation de ses albums écrits et implantés au Burkina Faso, l'autrice et illustratrice Véronique Vernette invite les enfants à imaginer un vendeur ambulant circulant dans les rues de Ouagadougou. À partir d'un dessin de la marchandise transportée, ils dessineront leur personnage et l'habilleront grâce à des collages de tissus africains.
Deux séances d'ateliers sont proposées successivement, à 14h et à 15h30.


A voir aussi : Exposition des dessins de Véronique Vernette publiés dans Le Burkina Faso de A à Z du 4 au 18 septembre à l'étage jeunesse de la médiathèque

 

En raccord(s) avec
Le Burkina Faso de A à Z
de Véronique Vernette et Arnaud Rodamel
Éditions Points de suspension, 2020


Au retour des nombreux voyages qu'ils ont effectué au Burkina Faso, ensemble ou séparément, Véronique Vernette (auteur-illustratrice) et Arnaud Rodamel (auteur-photographe), se sont rendu compte, dans leur entourage ou lors de rencontres scolaires, qu'enfants et adultes avaient souvent une vision biaisée de l'Afrique de l'Ouest. Lors d'une fête du livre, Véronique fait part à Arnaud de son souhait de réaliser un abécédaire qui permettrait d'aborder une Afrique urbaine, bien loin des clichés véhiculés dans certains albums, romans ou encore dessins animés. Ce projet a mûri au fil du temps dans leur esprit... et quelques années plus tard, alors en voyage à Bobo Dioulasso, ils commencent à lister dans un carnet de notes, avec un groupe d'amis burkinabés, les mots ou expressions qu'il leur semble judicieux de définir et d'illustrer... Cet abécédaire est destiné à tous les curieux de 8 à 80 ans.

↑ Retour au sommaire ↑

 mardi 21 septembre 2021 

> Lecture performée
>> mardi 21 septembre / à 20h
>> Point Ephémère / 200 quai de Valmy – Paris 10e (M° Jaurès)
> Entrée libre / Réservation indispensable à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Le texte en relief

À l'occasion de la réédition de la nouvelle de Charlotte Perkins Gilman, Le papier peint jaune, retraduite et présentée dans une maquette originale par les éditions Tendance négative, les comédiennes Albane Molinier et Émilie Cuadrado s'emparent du récit et en proposent une lecture performée, en mettant en corps et en décor le sentiment d'étouffement et d'abandon présent dans le texte.
La lecture sera suivie d'une rencontre avec l'un des éditeurs, Florian Targa, autour des enjeux de la traduction de ce texte et des choix graphiques pour cette édition.

 

En raccord(s) avec
Le papier peint jaune
de Charlotte Perkins Gilman
Éditions Tendance négative, 2020


Situé au début du siècle, le récit nous donne à découvrir le journal d'une femme sujette à de fortes angoisses depuis la naissance de son enfant, et dont le mari médecin l'enjoint à rester au calme dans leur maison de campagne. La jeune femme passe une grande partie de son temps enfermée dans sa chambre, dont les motifs du papier peint accompagnent la dérive de ses pensées et prennent une allure chaque jour plus menaçante. Ce récit psychologique empreint d’un engagement féministe d’avant-garde est une charge contre le patriarcat et l’obscurantisme médical de la fin du XIXe siècle, qui résonne toujours aujourd’hui.

↑ Retour au sommaire ↑

 mercredi 22 septembre 2021 

> Fresque clownesque - atelier participatif
>> mercredi 22 septembre 2021 / de 14h à 18h
>> Théâtre-école Le Samovar / 165 avenue Pasteur - Bagnolet (M° Mairie des Lilas)
> Entrée libre / Réservation indispensable à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Traits drôles !

L'auteur et illustrateur Victor Hussenot, en clôture de sa résidence d'un an dans l'école-théâtre Le Samovar, invite le public à participer à une grande fresque dessinée sur les murs de l'école dédiée à l'art du clown, pour faire écho à son dernier album Clown, paru aux éditions La Joie de lire. La fresque sera animée avec la complicité de la comédienne Marine Dubruque.
L'atelier sera suivi d'une séance de dédicaces à 19h, dans le studio du Samovar.


Un événement organisé dans le cadre du festival du Samovar et du festival Raccord(s). La résidence de Victor Hussenot au Samovar est subventionnée par la Région Île-de-France.

A voir aussi :
- pour prolonger l'exploration de l'univers du clown, le spectacle Jeanne d'Arpo de Gardi Hutter aura lieu à 20h30 au Samovar
- Exposition des dessins de Victor Hussenot au Samovar du 21 septembre au 10 octobre

 

En raccord(s) avec
Clown
de Victor Hussenot
Éditions La Joie de lire, 2021


Chez les clowns, tout est dans le nez ! Dès que le nouveau personnage de Victor Hussenot met le sien, son pouvoir d’amusement est sans limite. Bien sûr, chapeau, habits et chaussures complètent la tenue. Au fil des pages, le clown va de clowneries en clowneries, toutes plus drôles les unes que les autres. Une déambulation où humour et poésie s’entremêlent avec un incroyable zeste de fantaisie. Soudain, le clown se tourne vers ses lecteur et lance son fameux nez rouge… Saurez-vous l’attraper au vol ?
Avec ce nouvel album, Victor Hussenot confirme son talent de virtuose de la péripétie cocasse et désarmante.

↑ Retour au sommaire ↑

 jeudi 23 septembre 2021 

> Conférence
>> jeudi 23 septembre / 10h
>> Médiathèque Hélène Berr / 70 rue de Picpus – Paris 12e (M° Picpus)
> Entrée libre / Réservation indispensable à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


L'édition jeunesse en philosophie

Comment faire connaître une discipline souvent considérée comme exigeante à des publics moins avertis, et notamment aux enfants ? Les plus jeunes devraient-ils être familiarisés à la philosophie, aux questions qu'elle pose, à ses penseurs, avant le lycée ? Quel peut-être le rôle des livres et magazines dans cette première approche ?


Avec les interventions de :
- Johanna Hawken, directrice fondatrice de la Maison de la Philo à Romainville et autrice d'un Abécédaire de la philosophie pour les enfants (éd. Chronique sociale), animatrice d'ateliers de philosophie
- Olivier Philipponneau et Raphaële Enjary, créateurs des éditions 3œil et de la collection Philonimo, écrite par Alice Brière-Haquet et dont chaque titre est illustré par un dessinateur différent
- Wivine Van Binst, responsable de la communication pour Philéas et Autobulle, revue belge bimestrielle, visant à donner des clés aux enfants sur le monde dans lequel ils vivent
- Alice Brière-Haquet, créatrice et autrice de la collection Philonimo publiée par les éditions 3œil

 

↑ Retour au sommaire ↑

 jeudi 23 septembre 2021 

> Lecture musicale & exposition
>> jeudi 23 septembre / à 19h
>> Bibliothèque des Mines / 60 boulevard Saint-Michel – Paris 6e (RER Luxembourg)
> Entrée libre / Réservation indispensable à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Poésie des pierres

Cent ans après sa première publication, la nouvelle de Virginia Woolf, Objets massifs, est revisitée par les plasticiennes Anne Attali et Marie Van Roey. Accueillie par la bibliothèque de l'école des Mines, la lecture du texte par la comédienne Alice Thillard accompagnée au violoncelle par Jean-Pol Zanutel entrera en résonance avec les photographies, dessins et collages tirés du livre exposés pour l’occasion en regard des minéraux du musée de Minéralogie. Les pierres seront présentées par la conservatrice du musée, Eloïse Gaillou.

A voir aussi :
- Exposition des dessins, collages, objets réalisés par Anne Attali et Marie van Roey dans l'entrée de la bibliothèques des Mines

En raccord(s) avec
Objets massifs
de Virginia Woolf
Éditions Esperluète, 2020


Deux jeunes hommes, à l’orée de leur carrière, se tiennent sur la plage, visiblement en désaccord et en grand débat politique. L’un d’eux met la main sur un trésor : un morceau de verre poli, dense, lisse, doux, qui l’intrigue. Cet objet sera le point de départ de sa nouvelle quête. La matière devient sujet, objet de convoitise, elle se fait verbe et cristallise une rêverie, un poème du quotidien. Cette nouvelle écrite en 1920 par Virginia Woolf trouve un nouveau souffle grâce aux deux artistes plasticiennes qui par leurs photographies, collages et montages offrent une nouvelle lecture de ce texte d’une étonnante actualité.

↑ Retour au sommaire ↑

 vendredi 24 septembre 2021 

> Lecture musicale
>> vendredi 24 septembre / à 20h
>> Au Café de Paris / 158 rue Oberkampf – Paris 11e (M° Ménilmontant)
> Entrée libre / Réservation indispensable à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Satané Paradis !

Si Ève avait la gouaille d'Arletty, comment raconterait-elle son éviction du paradis par le « Maestro » ? L'auteur Patrick Da Silva a imaginé la scène dans son dernier texte Minouche, accompagné de peintures de l'artiste Frédéric Limagne, publié par les éditions du Chemin de fer. Il nous invite à une lecture truculente de ce récit savoureux, avec l'accordéoniste Cécile Combe.

 

En raccord(s) avec
Minouche
de Patrick Da Silva, vu par Frédéric Lemagne
Éditions du Chemin de fer, 2021


Avec Minouche, Patrick Da Silva s’attelle à l’impossible et y réussit prodigieusement : réécrire la genèse en donnant la voix à Ève, ou plutôt Minouche, ainsi que la surnomme Adam. Enfin, pas tout à fait la Genèse, c’est une Ève vieillissante qui, se sachant proche de la mort, rappelle auprès d’elle son fils maudit, Caïn, et se confie à lui. Car du point de vue d’une mère, être chassée du Paradis n’est rien à côté du meurtre d’un de ses enfants par un autre de ses enfants.

↑ Retour au sommaire ↑

 samedi 25 septembre 2021 

> Atelier plastique et philosophique – de 7 à 10 ans
>> samedi 25 septembre / de 11h à 12h30
>> Maison de la philo / 28 avenue Paul Vaillant Courturier – Romainville (M° Mairie des Lilas)
> Entrée libre / Réservation indispensable à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Tourne et détourne

Sur une idée de l'autrice Alice Brière-Haquet, la collection Philonimo suit un principe simple : chaque album, illustré par un dessinateur différent, aborde un concept développé par un philosophe, où la métaphore animale opère : le papillon rêvé par Tchouang-Tseu, le corbeau annonciateur de bon ou mauvais présage d'Epictète…
À l'occasion de la parution de l'album Le Canard de Wittgenstein, l'illustrateur Loïc Gaume propose un atelier plastique invitant les enfants à détourner la silhouette de l'histoire, tantôt lapin ou canard selon le sens de l'image, pour recréer un récit.

A voir aussi : 
- dédicace de Loïc Gaume à la librairie L'humeur vagabonde (43 rue du Poteau, Paris 18e) samedi 25 septembre à 16h30
- exposition des dessins rélalisés pour la collection Philonimo à la librairie des Editeurs associés du x au x

 

En raccord(s) avec
Le canard de Wittgenstein,
d'Alice Brière-Haquet et Loïc Gaume
Éditions 3œil, 2021


Il était une fois un canard… à moins que ce ne soit un lapin ? Selon la perspective que l’on adopte, l’image change et avec elle l’histoire, car si un lapin ne peut pas s’envoler, le canard, lui, aura du mal à rentrer dans un terrier. Au chasseur donc de s’adapter, et avec lui, au lecteur bien sûr !

↑ Retour au sommaire ↑

 samedi 25 septembre 2021 

> Concert, improvisations littéraires et installation sonore
>> samedi 25 septembre / à 20h
>> Maison de la poésie / Passage Molière, 157, rue Saint-Martin, Paris 3e // M° Rambuteau
> Entrée : 17€ (adhérents : 12€) / Réservation sur le site de la Maison de la poésie


Du jazz plein les yeux !

Pour fêter les 30 ans d'existence du big band de jazz le MegaOctet, un livre-objet est paru pour reconstituer l'histoire du groupe à travers le récit de ses musiciens, ingénieurs du son, techniciens lumière… toute une troupe dont la figure de proue est Andy Emler. L'orchestre imagine une forme d'improvisation autour de ses derniers morceaux, mêlée d'improvisations vocales par l'écrivaine Nicole Caligaris, préfacière du livre. En parallèle, Adrien Chacon et Julien Molland (éditions PPAF) proposent une installation de leur componium motorisé, qui transpose une composition d'Andy Emler en langage typographique, sur le modèle d'un orgue de Barbarie. 

A voir aussi : 
- Dernier album du MegaOctet, Just a beginning (coproduction label PeeWee! et la Compagnie aime l'air), sortie le 15 octobre 2021.
- Exposition de la stèle Écoute•voir à la Maison de la Poésie le 25 septembre.

 

En raccord(s) avec
MegaOctet,
livre collectif
Éditions Première Pression A Froid, 2019


La particularité du livre MegaOctet, dont la maquette a été imaginée spécifiquement autour du matériau des échanges entre les membres du groupe, est un leporello de 96 "pages", où les partitions textuelles des intervenants sont présentées en surimpression de lignes graphiques évoquant les vibrations sonores. L'objet-livre évoque ainsi tour à tour le carton perforé des orgues de Barbarie, les reliefs d'une carte typographique, ou encore les ondulations hertziennes d'une bande sonore.

↑ Retour au sommaire ↑

 dimanche 26 septembre 2021 

> Pique-nique
>> dimanche 26 septembre / à 12h
>> A la librairie des Editeurs associés / 11 rue de Médicis – Paris 6e (M° Odéon / RER Luxembourg)
> Entrée libre / Réservation indispensable à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Le pique-nique des Editeurs associés

Les Éditeurs associés vous convient à leur traditionnel pique-nique du Festival, dans leur librairie juste en face du jardin du Luxembourg. Un moment convivial et gourmand pour échanger autour des découvertes réalisées tout au long de la semaine.

 

↑ Retour au sommaire ↑

 dimanche 26 septembre 2021 

> Exposition et rencontre
>> dimanche 26 septembre / à 13h
>> A la librairie des Editeurs associés / 11 rue de Médicis – Paris 6e (M° Odéon / RER Luxembourg)
> Entrée libre / Réservation indispensable à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Rencontre Philonimo

Sur une idée de l'autrice Alice Brière-Haquet, la collection Philonimo des éditions 3œil suit un principe simple : chaque album, d'une trentaine de pages, illustré par un dessinateur différent pour chaque titre, aborde un concept développé par un philosophe, où la métaphore animale opère : le papillon rêvé par Tchouang-Tseu, le corbeau annonciateur de bon ou mauvais présage d'Epictète…
Les éditeurs Raphaële Enjary et Olivier Philipponneau, également illustrateurs de deux des albums, viendront présenter la collection et l'exposition conçue pour l'occasion.

 

Créées par trois dessinateurs et graphistes, Olivier Philipponneau, Raphaële Enjary et Sylvain Lamy, les éditions 3œil se veulent un atelier d'édition et de création. Ils publient tour à tour livres, albums, estampes, et conçoivent autour de leurs créations des expositions et de nombreuses animations.Les albums de la collection Philonimo sont leurs dernières publications, après Gogol, Tangram, Voyage volcanologique, et Il, elle, lui.

↑ Retour au sommaire ↑

 dimanche 26 septembre 2021 

> Clôture du festival
>> dimanche 26 septembre / à 14h30
>> Au kiosque du jardin du Luxembourg / Entrée boulevard Saint-Michel – Paris 6e (RER Luxembourg)
> Entrée libre


Marathon de lectures

C’est devenu une tradition du festival : les Éditeurs associés invitent le public du festival et les curieux, les promeneurs du dimanche (et les promeneurs du dimanche curieux), à donner voix aux textes que nous aurons sélectionnés parmi les livres présentés au cours du festival.
L’occasion de braver sa timidité et de montrer ses talents de lecteur au micro, dans une atmosphère conviviale et chaleureuse, avec des interludes musicaux entre chaque texte. Lisez, dansez !

 

↑ Retour au sommaire ↑

 Expositions 




Traits drôles

Théâtre-école Le Samovar 
165 avenue Pasteur (Bagnolet)
Du 21 septembre au 10 octobre


Exposition des dessins de Victor Hussenot créés dans le cadre de sa résidence et du festival du Samovar.
Dédicace de Victor Hussenot mercredi 22 septembre à 19h
En raccord(s) avec > Fresque clownesque animée par Victor Hussenot mercredi 22 septembre de 14h à 18h




Le Burkina Faso de A à Z

Médiathèque Françoise Sagan 
8 rue Léon Schwartzenberg (Paris 10e)
Du 4 septembre au 18 septembre


Exposition des dessins originaux de Véronique Vernette pour son livre Le Burkina Faso de A à Z, co-signé avec Arnaud Rodamel, au premier étage consacré à la jeunesse.
Dédicace de Véronique Vernette samedi 18 septembre à 16h30
En raccord(s) avec > Ateliers dessin et textile de Véronique Vernette samedi 18 septembre à 14h (pour les 6-10 ans)




Philonimo

Librairie des Editeurs associés 
11 rue de Médicis (Paris 6e)
Du 14 septembre au 26 septembre 


Exposition des dessins réalisés pour la collection Philonimo des éditions 3oeil, signés par Olivier Philipponneau, Csil, Raphaële Enjary, Sophie Vissière, Kazuko Matt et Loïc Gaume, en regard des textes d'Alice Brière-Hacquet.
Finissage et rencontre avec Olivier Philipponneau et Raphaële Enjary des éditions 3œil dimanche 26 septembre à 13h30.
En raccord(s) avec > Atelier plastique et philosophique animé par Loïc Gaume samedi 25 septembre de 11h à 12h30




Objets massifs

Bibliothèque des Mines 
60 boulevard Saint-Michel (Paris 6e)
Du 23 septembre au 22 décembre


Exposition des photos, montages, peintures, collages et dessins réalisés par Anne Attali et Marie van Roey pour l'édition du livre Objets massifs de Virginia Woolf (éd. Esperluète), accompagnés par des pierres choisies par les plasticiennes dans la collection du musée de minéralogie.
En raccord(s) avec > Lecture musicale d'Objets massifs jeudi 23 septembre à 19h




Stèle Écoute•voir

Maison de la poésie 
Passage Molière, 157, rue Saint-Martin (Paris 3e)
Le 25 septembre


Installation poétique et sonore composée d'une structure en bois et d’une stèle munie d’un componium motorisé jouant une partition à trous, comme une orgue de Barbarie. Le dispositif joue une composition d'Andy Emler remixée "typographiquement" par le dispositif Ecoute•voir
En raccord(s) avec > Concert du MegaOctet, improvisations littéraires et installation sonore samedi 25 septembre à 20h

↑ Retour au sommaire ↑